Café Baba Yaga : Les charmes de l’Europe de l’Est

9 novembre 2017 - Par Katherine Boisvert

- Ouverture officielle : 28 septembre 2017
- Nombre de places assises : 15
- Cuisine : Europe de l’Est
- Propriétaires : Groupe L’Orignal et Monika Terlecki

Baba Yaga, c’est le nom d’une sorcière dans les contes et légendes d’Europe de l’Est. C’est aussi le nom du nouveau restaurant du Groupe L’Orignal (Restaurant L’Orignal) et de la restauratrice Monika Terlecki. Depuis fin septembre, le Café Baba Yaga offre des soupes, des pierogis et des pâtisseries, à déguster sur place ou à emporter.

Monika Terlecki chérissait depuis longtemps le désir d’ouvrir un restaurant offrant les plats réconfortants de son enfance. C’est un livre offert par une amie qui lui a donné l’inspiration du Café Baba Yaga. « Le livre parlait des personnages féminins dans le folklore est-européen. En le feuilletant, je suis tombée sur l’histoire de Baba Yaga, explique la restauratrice. La sorcière est une personne immortelle, mauvaise ou non. Beaucoup d’histoires de sorcière tournent d’ailleurs autour de la nourriture. »

En plus d’être à l’origine du nom de l’établissement, la sorcière a fortement inspiré le décor du restaurant. La décoration, à la fois simple et sombre, a été pensée par Monika Terlecki. Un assortiment de couteaux, une décoration en forme de maison de type « Baba Yaga » et quelques bouquets de fleurs sauvages donnent vie au mythe de la sorcière. « Baba Yaga demeure dans un petit chalet dans le bois, alors j’ai voulu rappeler ça, explique Monika Terlecki. Tous les murs sont de couleur "Abysse", presque noirs. Il y a peu de décorations sur les murs, ça laisse place à l’imagination. »

Situé en plein cœur du quartier Saint-Henri, juste en face du métro Lionel-Groulx, le Baba Yaga offre 15 places assises et se veut invitant, aux dires de la restauratrice. Monika Terlecki est d’ailleurs tombée en amour avec le quartier et le petit local. « Notre restaurant est confortable et la musique est calme et relaxe. Ici, pas besoin de réservation, on peut entrer et manger rapidement. »

Le Baba Yaga se spécialise dans la cuisine de l’Europe de l’Est, de la Pologne à la Russie en passant par l’Ukraine. Le restaurant offre plusieurs soupes, inspirées des recettes de la famille de la restauratrice. « Ce sont les soupes que ma mère me cuisinait », précise Monika Terlecki. Certains plats s’inspirent également des recettes d’amis russes et ukrainiens. Les matins de semaine, le restaurant offre des déjeuners typiquement polonais et quelques pâtisseries. « Nous verrons si les gens souhaitent réellement avoir cette offre de déjeuners », précise toutefois la restauratrice.
 

(Crédit photo : Riccardo Cellere)
 
Café Baba Yaga , 3279 rue Saint-Jacques O :
- Sur Facebook : babayagamtl
- Sur Instagram : babayagamtl

Magazine
PUBLICITÉ
X