Budget provincial 2017/2018 : L’industrie des HRI globalement satisfaite

29 mars 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Le budget provincial présenté ce mardi par le gouvernement Couillard contient peu de mesures concernant directement l’industrie des HRI.

L’Association des restaurateurs du Québec a toutefois regretté, par voie de communiqué, « l’absence de mesures importantes menant à une véritable réforme des lois et des règlements touchant la vente et le service des boissons alcooliques au Québec ». « Au train où vont les choses, le dépoussiérage de la Loi sur les permis d’alcool et de la Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques, revendiqué par le secteur de la restauration depuis le début des années 2000, mettra 50 ans à se concrétiser, a réagi mardi soir le vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l’ARQ, François Meunier. L’actuel encadrement législatif et réglementaire (…) freine le développement et l’innovation de l’industrie québécoise de la restauration (…). » L’ARQ annonçait toutefois ce mercredi avoir entre-temps « reçu l’assurance que les mesures d’assouplissement demandées avaient été examinées de près et prises en compte par le gouvernement. Une réforme de la Loi sur les permis d’alcool pourrait bien aboutir avant la fin de son mandat, soit avant l’automne 2018. »

Dans un communiqué commun, l’Association Hôtellerie Québec (AHQ), l’Association des hôtels du Grand Montréal (AHGM) et l’Association hôtelière de la région de Québec (AHRQ) ont également salué « les différentes mesures structurantes pour l’industrie touristique » et ont positivement accueilli « le partenariat du ministère du Tourisme avec Revenu Québec pour l’encadrement de l’hébergement touristique partout au Québec. Cette mesure permet de confier une partie des pouvoirs d’inspection à Revenu Québec afin de s’assurer du respect de la Loi sur les établissements d’hébergement touristique (LEHT) et des obligations fiscales qui en découlent. » « Avec l’annonce d’hier (mardi), nous sommes confiants que le gouvernement, par l’entremise de Revenu Québec, aura dorénavant l’emprise nécessaire pour faire respecter la loi », indique Xavier Gret, directeur général de l’AHQ.

Enfin, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec « applaudit » quant à elle « les engagements concrets de plus de 286 millions de dollars pour consolider la place du tourisme en tant que vecteur du développement économique dans toutes les régions du Québec ». « Le budget déposé par le ministre Leitão vient conclure une excellente semaine d’annonces structurantes pour l’industrie touristique du Québec, glissait Martin Soucy, président-directeur général de l’Alliance. L’industrie touristique détient maintenant un portefeuille de leviers importants lui permettant de développer des expériences distinctives de calibre mondial. »

Magazine
X