Benjamin Mauroy-Langlais (Automne Boulangerie), meilleur jeune chef du Canada

5 octobre 2017 - Par Pierre-Alain Belpaire

Organisées le 2 octobre dernier au Musée des Beaux-Arts de l’Ontario, les demi-finales du concours S.Pellegrino Young Chef 2018 ont livré leur verdict. C’est le québécois Benjamin Mauroy-Langlais qui a décroché le titre de meilleur jeune chef du Canada grâce à son plat-vedette : anguille fumée, céleri-rave (Le printemps à Kamouraska). Le jeune chef affrontera à Milan, en juin 2018, 20 autres cuisiniers issus des quatre coins du globe. Objectif : le titre suprême de S.Pellegrino Young Chef 2018.

Ce concours « donne à de jeunes Canadiennes et Canadiens non seulement l’occasion de mettre en valeur leurs compétences culinaires exceptionnelles, mais aussi la chance unique de se former au contact de l’un des meilleurs chefs du monde, explique par voie de communiqué Jennifer Semley Robert, directrice du marketing, Marques internationales, Nestlé Waters Canada. Il leur permet de perfectionner leur art et de poser les fondations d’une brillante carrière. »

Dans sa quête du titre mondial, le cuisinier d’Automne Boulangerie sera aidé et conseillé par Riccardo Bertolino. « Je suis ravi de participer à cette aventure avec Benjamin et de contribuer à faire connaître les jeunes chefs canadiens, qui sont plus talentueux que jamais, souligne le chef. Benjamin a juste ce qu’il faut de créativité, de passion et de discipline. Il a une belle carrière internationale devant lui. »

Le prix du public a quant à lui été attribué à Dominic Giroux (L’Atelier de Joël Robuchon, Montréal).

(D’après communiqué)

Pour suivre S.Pellegrino Young Chef 2018 :
- Sur le Web : finedininglovers.com

Magazine
X