20 ans du Groupe Riôtel : « Nous allons sortir de la Gaspésie ! »

Installé à Bonaventure, Percé et Matane, le Groupe Riôtel célèbre cette année son 20e anniversaire. Si son président, François Rioux, salue une « belle aventure », il confirme également que le groupe a encore pas mal d’appétit et n’entend pas resté enfermé à l’intérieur des frontières gaspésiennes.

HRImag : François Rioux, comment est né le Groupe Riôtel ?

Ma famille est entrée dans l’univers de l’hôtellerie en 1978, en Floride, avant de poursuivre au Québec quelques années plus tard. Nous opérions alors en tant que franchisés de deux groupes hôteliers. Mais au milieu des années ’90, nous n’étions plus franchement heureux de cette situation ni du retour d’investissements. Mon père, Bertrand, et moi-même avons donc décidé de nous prendre en main et on a créé, en 1997, le Groupe Riôtel, contraction de « Rioux » et « Hôtel ». C’était le début de cette belle aventure qui dure maintenant depuis 20 ans…

Pourquoi avoir choisi de vous installer dans l’Est de la province ?

Avant même le lancement de Riôtel et même si nous faisions des affaires en Floride, notre siège social était déjà installé à Matane. Après la fondation de Riôtel, nous avons décidé d’y rester…

Pourquoi avoir décidé de vous concentrer ainsi sur la Gaspésie ?

Détrompez-vous : on ne cherche pas à bâtir un groupe uniquement gaspésien ! Nous allons par exemple bâtir un hôtel flambant neuf à Rimouski à l’automne 2017. Nous espérons également pouvoir nous installer à Québec : nous y avons déjà fait plusieurs offres de rachat, sans succès pour l’instant. Mais nous restons aux aguets. L’idée d’y construire un hôtel neuf nous intéresse aussi, on a plusieurs sites intéressants en vue… Une chose est certaine : le Groupe Riôtel est appelé à sortir de la Gaspésie !

Comment décririez-vous l’esprit Riôtel ?

C’est une marque très friendly, à l’écoute du client et capable de lui proposer une offre personnalisée. Une marque qui n’a pas peur d’innover.

Au cours des 20 dernières années, quel type de clientèle ont attiré vos établissements ?

C’est très varié… Nous avons des clients fidèles, tant corpo que particuliers, qui nous font confiance depuis le début. Mais grâce à notre esprit novateur et en adaptant nos produits, nous sommes également parvenus à intéresser une clientèle nouvelle, plus jeune.

Quels sont les secrets pour durer dans l’industrie de l’hôtellerie ?

Il faut avant tout être passionné. Cela paraît évident mais c’est la base ! Il faut aussi être proche des clients, être à leur écoute. Il faut, enfin, savoir bien s’entourer.

L’année 2016 restera comme une excellente saison pour le secteur touristique, tant au niveau canadien que québécois. Voire même à l’échelon gaspésien… Que vous inspirent ces résultats positifs ?

Ce sont, évidemment, d’excellentes nouvelles. J’espère maintenant que notre industrie va capitaliser sur ces bons résultats, en profiter pour faire des investissements intelligents et utiles. Le secteur touristique est un domaine dans lequel tout est fortement lié, interconnecté : si tout le monde agit bien, l’industrie est gagnante mais si un acteur important prend une mauvaise décision, il peut ruiner les efforts de tous les autres joueurs.

Que peut-on souhaiter au Groupe Riôtel pour les 20 prochaines années ?

Qu’il n’y ait pas trop d’Airbnb… (rires) Plus sérieusement, nous ne sommes évidemment pas contre l’innovation mais nous faisons partie de ceux qui souhaitent que les nouveaux joueurs se battent à armes égales, qu’ils aient à subir les mêmes contraintes que nous. J’espère aussi que le Québec et le Canada continueront à se positionner comme des lieux incontournables au niveau touristique. Mais cela prend des moyens et une certaine volonté politique. Enfin, il faudra continuer à intéresser les jeunes, à les pousser à faire carrière dans cette industrie captivante.

(Crédit photo : Groupe Riôtel /­ site internet et Facebook)

Pour suivre le Groupe Riôtel :
- Sur le Web : riotel.com
- Sur Facebook : Groupe Riôtel/Riotel Hospitality Group
- Sur LinkedIn : Groupe Riotel

Magazine
X