1ers Coffee Awards : « Notre industrie est loin d’être saturée ! »

16 janvier 2018 - Par Pierre-Alain Belpaire

Dévoilée en février 2017, l’application Th3rd Wave s’adresse aux amoureux de la caféine et entend proposer à ses milliers d’utilisateurs un « répertoire social » des cafés indépendants et spécialisés. À quelques semaines du premier anniversaire et à l’entame d’une année 2018 durant laquelle elles se lanceront à la conquête de l’ensemble du Canada, les équipes derrière Th3rd Wave ont tenu à marquer le coup en organisant, ce dimanche, la première édition des Coffee Awards, animée par l’humoriste Phil Roy.

« Nous voulions récompenser les cafés qui ont embarqué dans notre mouvement mais aussi mobiliser nos utilisateurs, décrit Tomas Chevez, fondateur de Th3rd Wave. C’était aussi une bonne manière de faire un récapitulatif de tout ce qui s’est passé durant cette première année d’existence. »

Posant sur le palmarès son regard d’expert, Tomas Chevez en profite pour définir ce qui, en 2018, permet à un café de conquérir une clientèle des plus exigeantes. « Il faut avant tout avoir le souci du café servi. C’est une évidence. Il faut cette passion pour le beau et bon grain, pour la façon dont on le travaille et la manière dont on le sert, détaille-t-il. Il faut ensuite offrir une expérience complète, avec un décor accueillant. Troisièmement, cela passe par le savoir des baristas, par le service offert. Enfin, il faut une présence digitale. »

Si le Canada compte aujourd’hui quelque 5 500 cafés indépendants, l’ancien banquier d’affaires n’en démord pas : il reste de la place pour ceux qui sont prêts à innover ! « Notre industrie est loin d’être saturée, affirme-t-il. Tenez, on n’a noté aucune fermeture de café spécialisé à Montréal en 2017. Je suis persuadé que cette vague va continuer à prendre de l’ampleur. »

Tout n’est pourtant pas simple pour autant et les gestionnaires d’établissements, qu’ils soient installés depuis plusieurs années ou nouveaux venus, doivent impérativement relever plusieurs défis. « Aussi étonnant que ça puisse paraître, le premier défi reste la présence sur le Web. Peu de cafés osent être présents et actifs sur les réseaux sociaux. Pourtant, en 2018, c’est là qu’ils trouveront leurs clients, qu’ils créeront leur trafic », rappelle celui qui souhaite organiser dans les prochaines années d’autres éditions des Coffee Awards.
 
 
Le palmarès de cette première édition :
 
- Café coup de cœur : La Finca
- Café Th3rdwave : Paquebot
- Torréfacteur de l’année : Zab Café
- Nouveau café de l’année : Dispatch Saint-Laurent
- Décor Instagram de l’année : Tommy
- Café buvette : Darling
- Café co-working : Crew Collective Cafe
- Café végétalien / végane : Esquina
- Café brunch : Butterblume
- Café pour emporter : Noble
- Café boulangerie : Automne Boulangerie
 
 
(Photo illustration : Paquebot Bélanger / Facebook)
 
Pour suivre Th3rd Wave :
- Sur Facebook : TH3RD WAVE
- Sur Instagram : th3rdwave

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.